Vous êtes ici:

Chrysomèle du maïs : la Confédération Paysanne prône le retour à la rotation et dénonce "ces industries qui veulent vendre des pesticides!"

Par Jean Moullart | Publié le 17 Juillet 2010 à 01:23
Chrysomèle du maïs : la Confédération Paysanne prône le retour à la rotation  et dénonce "ces industries qui veulent vendre des pesticides!"
Le groupe de travail sur la chrysomèle du maïs s’est réuni le lundi 31 mai à la Direction Générale de l’Alimentation. Selon la Confédération Paysanne, "il révèle la conception qui prévaut contre l’intérêt général, la protection de l’environnement, et les suites concrètes données aux engagements grenelliens. Pour le syndicat, le moyen de lutte le plus efficace est la simple application de la rotation des cultures (98 % d’efficacité pour détruire l’insecte en cause), démontrée déjà chez nos voisins (Italie, Suisse), et qui a déjà fait ses preuves dans le Bassin parisien. Il serait à comparer à une efficacité estimée à 67% pour les pesticides.
Lancer la discussion sur le forum

Selon la Confédération Paysanne, "malgré ces évidences, les tenants de la monoculture du maïs, associés au lobby des pesticides, se sont arc-boutés sur des positions extrêmes : seule concession acceptée « 5 maïs en 6 ans » soit un an sans maïs tous les 6 ans !!! Avec un tel scénario, le plus minimaliste, risqué et inopérant qui soit, les menaces d’explosion des populations de chrysomèle sont très réelles, conduisant à la contamination globale du territoire".

Et d'ajouter que "la FNSEA et autres affiliés (Orama, Agpm, Jeunes agriculteurs…), ont refusé de négocier sur des rotations réduisant la part du maïs.

 

Cet ultimatum est indigne et démontre l’entêtement à poursuivre dans les impasses auxquelles conduisent ces pratiques productivistes, à savoir la monoculture avec le recours permanent aux pesticides (contre les larves de la chrysomèle) à grande échelle et dont les conséquences mortifères sont de plus en plus connues (santé directe des agriculteurs, santé des consommateurs, altération du milieu, de l’eau, destruction des insectes polinisateurs…)".

 

Faisant preuve d’une "volonté de conciliation", la Confédération paysanne propose une rotation « un an sur deux », tout en rappelant qu’une vraie rotation des cultures doit se faire sur un cycle beaucoup plus long.

La Confédération paysanne exige que le Ministère de l’agriculture reste ferme et permette de solutionner par la raison ce qui n’aurait dû constituer qu’un épiphénomène.




Images associée(s) à cette actualité :


Commentaire(s)


Autres articles sur Confédération Paysanne

Services
La Confédération paysanne a été reçue début août par les ministres des Affaires sociales et de l'Agriculture dans le cadre de la réunion de concertation sur les retraites agricoles. L'objectif était d'exposer...
Lire la suite >>>
Services
La Coordination Rurale (CR) et la Confédération Paysanne s'insurgent contre le fait que les représentants des abatteurs aient proposé une cotation pour les Jeunes Bovins (JB) du Bassin du Grand-Ouest en...
Lire la suite >>>
Services
Le syndicat agricole minoritaire Confédération paysanne et l'association Solidarité paysans ont annoncé aujourd'hui mardi la mise en place d'un numéro vert pour les éleveurs de porcs en difficulté de Bretagne...
Lire la suite >>>
Services
Le procès de l'eurodéputé José Bové et des 85 "faucheurs volontaires" qui avaient détruit une parcelle de maïs OGM en septembre 2006 à Grézet-Cavagnant (Lot-et-Garonne) s'est ouvert lundi devant le tribunal...
Lire la suite >>>
Services
La Confédération paysanne, dont quatre militants sont en grève de la faim, a annoncé hier jeudi qu'elle ne quittera pas les locaux de l'interprofession laitière à Paris comme la justice lui a ordonné de...
Lire la suite >>>

Les Guides conso

Tout savoir sur le contrôle obligatoire des pulvérisateurs

Le dispositif de contrôle périodique obligatoire des pulvérisateurs est effectif depuis le 1er  janv (...)

> > > Tous les guides conso

Le Baromètre des marques Juin

Logo de New Holland

Catégorie Tracteurs

Logo de New Holland

Catégorie Moissonneuses-batteuses

Logo de Quivogne

Catégorie Outil de travail du sol

Logo de Kuhn

Catégorie Semoirs Monograines

Logo de Manitou

Catégorie Chargeurs télescopiques

Logo de Le Boulch

Catégorie Remorques

Logo de Kuhn

Catégorie Pulvérisateurs

Logo de Goëmar

Catégorie Produits phytosanitaires

> > > Participez au baromètre des marques
> > > Voir les baromètres des mois précédents