Vous êtes ici:

Arrivé prochaine de nouveaux fongicides

Par bubu16 | Publié le 17 Janvier 2014 à 22:28
Arrivé prochaine de nouveaux fongicides

D'autres solutions sont encore en développement ou en attente d'homologation en vue d'une utilisation espérée pour la campagne 2014. Arvalis-Institut du végétal les a testées.

Lancer la discussion sur le forum

Premier passage : triazole + chlorothalonil

 

Arysta LifeScience annonce l'association d'une triazole, le tébuconazole, et du chlorothalonil. Arvalis-Institut du végétal émet l'hypothèse d'un « produit proposé avec du tétraconazole, pour arriver au "concept Cherokee", une combinaison qui pourrait trouver sa place en T1 ».


Arysta a également déposé une demande d'homologation pour le mélange de Rubric (0,7 l/ha époxiconazole) et Banko 500 (1 l/ha chlorothalonil) qui pourrait voir une issue favorable à des premières utilisations au printemps 2015. « Le mélange d'une des meilleures triazoles avec le meilleur produit de contact devrait facilement trouver sa place en T1. »


Basf Agro a déposé une demande d'autorisation du mélange Osiris Win (1,5 l/ha) + Bravo (1 l/ha). « Les résultats montrent, sur 2012 et 2013, un très bon niveau d'efficacité contre septoriose grâce à l'action préventive du chlorothalonil et curative des deux triazoles. L'ensemble se destine au marché du T1 et vient enrichir l'offre du type "triazole + chlorothalonil" d'une solution haut de gamme. »


Cheminova devrait bientôt proposer un produit combinant de l'epoxiconazole et du chlorothalonil. « Les résultats d'essais en T1 le positionnent au niveau de Cherokee. »

 

Syngenta a déposé une demande d'autorisation pour le mélange Opus 0,5 l/ha + Bravo Premium 2 l/ha. « Sur rouille jaune, il est plus ou moins du niveau de Cherokee selon les doses. Il représente donc une alternative en T1 mais avec un rapport coût/efficacité plus élevé. Sur septoriose, il se situe également à un niveau intermédiaire entre Cherokee 1,5 l/ha et le même produit à 2 l/ha. »

 

DuPont Solutions a pour projet d'associer un Sdhi et du cholorothalonil dans un produit (Dpx-qfa61) qui permet d'envisager des applications sans triazole, ni strobilurine. « Les premiers résultats acquis en programme sur blé indiquent que cette solution trouve sa place notamment en T1 et peut concurrencer celles de type triazole + chlorothalonil largement répandues sur ce créneau. De même, le positionnement du Sdhi en T1 concurrence celui généralement préconisé, en T2 dans les programmes. Alors qu'un seul Sdhi est conseillé par campagne, l'arbitrage risque d'être difficile. »


Deuxième passage : Sdhi... + triazole... + strobilurine

 

Basf Agro attend l'homologation d'une association d'époxiconazole et de prochloraze (Bas 663F) pour se substituer au pack Opus + Pyros EW avec « des résultats équivalents à Opus New 1,5 l/ha sur septoriose pour un coût sûrement inférieur ».

 

La firme attend également l'autorisation française pour un produit (Bas 702F), déjà utilisé en Angleterre, associant une triazole, une strobilurine, et un carboxamide (Sdhi). Arvalis en parle comme « d'un produit très haut de gamme pour toutes les céréales ». En attendant, une solution prête à l'emploi, il est proposé en pack associant Adexar et Comet 200. « Les résultats d'Adexar sur les deux dernières campagnes témoignent d'excellents résultats sur septoriose et helminthosporiose de l'orge. L'apport de la pyraclostrobine renforce l'activité sur rouille brune. »


Mise à jour : Basf Agro a annoncé le 18 décembre 2013, l'homologation de son fongicide céréales Ceriax. « Après Adexar en 2011, déclare la firme, l'homologation de Ceriax élargit la palette des offres Xemium disponibles pour les agriculteurs au printemps 2014. » Cette nouvelle formulation prête à l’emploi, labellisée "Stick & Stay", est composée de Xemium (Sdhi), d’époxiconazole et de pyraclostrobine (F500). Il est autorisé sur blé, orge, seigle, triticale et avoine, à 2,5 l/ha.

 

Basf prévoit également la sortie d'un produit associant, comme Adexar, Sdhi et triazole (Bas 712F). « Les résultats d'essais lui donnent l'avantage sur septoriose ces deux dernières années ce qui pourrait en faire la future meilleure référence du marché sur ce segment. » Sur rouille brune, son niveau d'efficacité en retrait semble confirmer l'intérêt de la strobilurine contre cette maladie.

 

Bayer CropScience attend l'homologation d'une préparation prête à l'emploi (F148 Bcs) associant une triazole, une strobilurine et une carboxamide (Sdhi). La firme propose pour l'instant l'équivalent sous forme d'un pack composé d'Aviator Xpro et de Twist 500. « Sur rouille brune, les résultats dans le réseau d'essais d'Arvalis le place au niveau de l'Aviator Xpro. Sur helminthosporiose de l'orge, par contre, les résultats sont très bons et placent le projet comme l'un des meilleurs sur orges. »

 

DuPont prépare également une association de sa molécule Sdhi, penthiopyrad, avec une triazole. « Les premiers résultats sont du même ordre que ceux des autres produits du même genre, c'est-à-dire insuffisants par rapport aux combinaisons de triazoles et de strobilurine. »

 

Syngenta développe pour 2014 l'utilisation de sa molécule Sdhi, l'isopyrazam, qu'elle associe à l'époxiconazole dans l'Izm 51 et à l'azoxystrobine et au cyproconazole dans l'Izm 85. « Les résultats de l'Izm 51 sur les deux dernières campagnes sont au moins aussi bons que ceux des références type Opus mais cependant inférieurs aux autres récentes solutions à base de Sdhi, Adexar ou Aviator Xpro. Sur blé, l'Izm 85 tire son épingle du jeu sous forte pression rouille brune. »

 

Troisième passage

 

Le Bas 727F de Basf ressemblera à Osiris Win. « Il donne des résultats équivalents, notamment sur rouille brune et affiche des résultats au moins au niveau de la référence contre la fusariose. »

 

Philagro attend l'homologation d'une spécialité (Phf 1113) qui associe deux triazoles (tébuconazole et bromuconazole). « Son niveau d'activité du F. graminearum est au moins égal à celui de la référence Horizon EW. »

 

Spécifique oïdium

 

Belchim attend en 2014 l'homologation pour son projet Ikf 309 composé de pyriofénone de la famille des benzolpyridines. « Il s'agit d'un anti-oïdium à l'efficacité comparable au Flexity. »

 

Spécifique orge

 

Syngenta prépare une solution combinant isopyrazam (Sdhi) et cyprodinil, destinée uniquement au marché des orges, à positionner en T1 ou en T2. « Contre l'helminthosporiose, les résultats d'Izm 30 sont bons sans toutefois rivaliser avec les références Adexar ou Aviator Xpro. »


Retrait d'Amm

 

La société DuPont Solutions informe du retrait des autorisations de mise en marché des produits à base de flusilazole suivants : Capitan S, Version S et Punch One. Délai de commercialisation dépassé.

 

Délai d'utilisation par l'agriculteur : 30 septembre 2014.


Commentaire(s)