Vous êtes ici:

Faillite du constructeur serbe IMT

Par Joagri | Publié le 09 Avril 2018 à 00:50
Faillite du constructeur serbe IMT

Le tractoriste serbe IMT produisait plus de 40000 tracteurs par an lors de la période soviétique. Après la chute du bloc de l’est l’entreprise n’a pas su se réinventer aujourd’hui après la faillite de l’entreprise annoncée en 2015, l’indien TAFE annonce le rachat du serbe IMT.

Lancer la discussion sur le forum

TAFE (Tractors And Farm Equipment Limited) est le troisième plus gros constructeur de tracteur au monde en termes de volume. TAFE produit plus de 150000 tracteurs par an, il s’agit d’ailleurs du principal sous-traitant de Massey Ferguson pour la zone Asie du Sud-est. TAFE et Massey Ferguson travaille ensemble depuis plus de 50 ans. En plus de fabriquer des tracteurs TAFE fabrique également des transmissions, des pompes hydrauliques et également des moteurs… Un géant industriel Indien.

 

 

 

 

IMT le géant d’une autre époque

 

 

Ce géant indien vient d’annoncer le rachat pour 600000 euros du serbe IMT. IMT avait annoncé sa faillite depuis 2015 suite à de gros problèmes financiers sur fond de corruption. IMT était à l’époque soviétique considéré comme un géant industriel, avec une production annuelle de 40000 tracteurs par an, d’une puissance allant de 35 à 220 chevaux. Des tracteurs commercialisés dans l’ensemble des pays soviétiques de l’Europe de l’Est en passant par les pays des Balkans mais aussi en Afrique du Nord. Bien plus qu’un « simple » tractoriste IMT produisait également des charrues, des déchaumeurs, des semoirs, du matériel de manutention : un Full Liner avant l’heure.

 

 

Le look des IMT a évolué lors des années suivantes mais rien ne vaut les anciens modèles tout en métal...

 

 

 




Images associée(s) à cette actualité :


Commentaire(s)