Vous êtes ici:

François Valy: "Il y a aussi des phénomènes de caudophagie chez les porcs élevés sur paille"

Par Jean Moullart | Publié le 12 Décembre 2013 à 22:26

François Valy est membre du bureau de la FNP, la Fédération Nationale Porcine. Nous l'avons interviewé dans les locaux d'INAPORC (Interprofession porcine) suite à un reportage que nous avions fait sur le CIWF. L'associaton CIWF dénonçait alors les pratiques de coupe systématique des dents et des queues des porcelets et demandait à ce qu'un minimum de matériaux manipulables soient à disposition des porcs sur caillebotis. François Valy répond point par point aux demandes du CIWF.

Lancer la discussion sur le forum

Agriavis.com: "Que répondez-vous au CIWF qui demande à ce qu'un minimum de matériaux manipulables soient à disposition des porcs"

François Valy: "J'ai déjà rencontré l'association CIWF. Ils voudraient que les élevages de porcs soient tous sur paille. Or 90% des élevages français sont sur caillebotis. Si on met de la paille, le problème c'est que la paille va boucher les caillebotis et les évacuations. Et les animaux seront sales. Par contre, ce que l'on fait pour les animaux de plus de 30 kg, c'est que l'on met des chaines et des ballons pour que les porcs jouent avec. C'est l'Europe qui nous a imposé cela. D'autres mettent du bois, mais le problème c'est que le bois pourrit. On travaille au niveau européen avec le COPA (syndicat européen des agriculteurs) sur cette problématique."

 

Agriavis.com: "La coupe des dents et des queues est-elle systématique?"

François Valy: "Déjà, on ne coupe pas les dents, on les lime. Le porcelet a des dents très pointues, des vraies lames de rasoir. Le porcelet va mordiller les mamelles de la mère et on va avoir des problèmes. On épointe donc de quelques millimètres aujourd'hui les dents alors qu'on les coupait il y a une vingtaine d'années. Certains élevages ont même arrêté le limage. C'est notamment le cas de l'élevage que nous avons visité avec le CIWF l'été dernier. Par ailleurs, la coupe des queues permet de limiter la caudophagie, c'est à dire le mordillage des queues. Un mordillage qui peut conduire à la propagation de microbes dans la colonne vertébrale. A noter qu'on aussi ce mordillage dans les éevages de porcs élevés sur paille".


Commentaire(s)


Autres articles sur FNP

Les Guides conso

Tout savoir sur le contrôle obligatoire des pulvérisateurs

Le dispositif de contrôle périodique obligatoire des pulvérisateurs est effectif depuis le 1er  janv (...)

> > > Tous les guides conso

Le Baromètre des marques Mai

Logo de Fendt

Catégorie Tracteurs

Logo de New Holland

Catégorie Moissonneuses-batteuses

Logo de Lemken

Catégorie Outil de travail du sol

Logo de Kuhn

Catégorie Semoirs Monograines

Logo de JCB

Catégorie Chargeurs télescopiques

Logo de Le Boulch

Catégorie Remorques

Logo de Berthoud

Catégorie Pulvérisateurs

Logo de DuPont

Catégorie Produits phytosanitaires

> > > Participez au baromètre des marques
> > > Voir les baromètres des mois précédents