Vous êtes ici:

Monsanto souhaite se déployer en Chine

Par Jean Moullart | Publié le 05 Octobre 2009 à 13:36
Monsanto souhaite se déployer en Chine
Le plus grand événement agro-alimentaire de Chine a eu lieu à Changchun, province de Jilin, à 1000 km au nord-est de Pékin début septembre 2009. Presque 2 millions de personnes ont visité ce salon alimentaire réputé. Des délégations officielles de 32 provinces, 26 ministres et secrétaires d’état, 26 directeurs généraux du Ministère de l’Agriculture, 19 gouverneurs de province, 51 officiels agricoles de 32 provinces, et un public très important d’agriculteurs et de consommateurs s’y sont bousculé. Le stand de Monsanto aurait reçu des milliers de visites d’agriculteurs, de distributeurs et de sociétés semencières et 20 officiels du gouvernement. D'après la firme, une des questions récurrentes était de savoir quand elle allait lancer les nouvelles variétés élites de maïs pour le nord de la Chine.
Lancer la discussion sur le forum

Le Ministre de l’Agriculture Sun Zhengcai a visité Monsanto et rencontré Jean-Michel Duhamel, précédemment PDG de Monsanto Agriculture France et désormais patron de l’entreprise en Chine, qui lui a présenté le concept de « Service aux agriculteurs » développé en Chine. 

Jean-Michel Duhamel a aussi rencontré Chen Zhangliang, gouverneur du Guangxi, et le DG Zhang du Département d’Agriculture de cette province. Ils ont discuté de l’intérêt des hybrides de maïs pour les agriculteurs. « Les variétés de maïs de Monsanto ont montré des performances inégalées au Guangxi, ce qui a contribué fortement à la production alimentaire locale» aurait ajouté le gouverneur.

Monsanto a également expliqué la palette de son offre dans le domaine des choux-fleurs, des tomates et des poivrons de qualité adaptés au goût chinois.




Images associée(s) à cette actualité :


Commentaire(s)


Autres articles sur Monsanto

Protection des cultures
La ministre de l’écologie, Ségolène Royal demande à ce que l’on interdise la vente du Roundup, affirmant que le principe actif du pesticide, le glyphosate, est classé comme “cancérogène probable”. Monsanto...
Lire la suite >>>
Semences et plants
Monsanto annonce avoir acquis la firme israélienne « Rosetta Green ». Les experts de Rosetta Green sont spécialisés dans la détermination et l'utilisation de gènes spécifiques qui guident les processus-clés...
Lire la suite >>>
Protection des cultures
Monsanto jouissait d'un monopole sur les ventes de glyphosate puisqu'un droit anti-dumping dissuasif empêchait des firmes chinoises de vendre cette matière active aux fabricants européens de produits génériques.En...
Lire la suite >>>
Semences et plants
Monsanto Company publie aujourd’hui son rapport sur la responsabilité sociale et environnementale. Ce rapport vise à réconcilier cette entreprise si décriée par les associations civiles et environnementales...
Lire la suite >>>
Semences et plants
En collaboration avec des chercheurs chinois de l’Académie des Sciences Agronomiques de Chine à Beijing, un chercheur de l’Inra de Sophia-Antipolis a mis en évidence l’impact positif de la culture à grande...
Lire la suite >>>

Les Guides conso

Tout savoir sur le contrôle obligatoire des pulvérisateurs

Le dispositif de contrôle périodique obligatoire des pulvérisateurs est effectif depuis le 1er  janv (...)

> > > Tous les guides conso

Le Baromètre des marques Mai

Logo de New Holland

Catégorie Tracteurs

Logo de New Holland

Catégorie Moissonneuses-batteuses

Logo de Quivogne

Catégorie Outil de travail du sol

Logo de Kuhn

Catégorie Semoirs Monograines

Logo de Manitou

Catégorie Chargeurs télescopiques

Logo de Le Boulch

Catégorie Remorques

Logo de Kuhn

Catégorie Pulvérisateurs

Logo de Goëmar

Catégorie Produits phytosanitaires

> > > Participez au baromètre des marques
> > > Voir les baromètres des mois précédents