Vous êtes ici:

Un bénéfice divisé par 2 pour Monsanto en 2010 du à un très mauvais 4ième trimestre

Par Jean Moullart | Publié le 09 Octobre 2010 à 15:07
Un bénéfice divisé par 2 pour Monsanto en 2010 du à un très mauvais 4ième trimestre
Monsanto a publié mercredi une perte nette plus importante que prévue au quatrième trimestre ainsi qu'un bénéfice net divisé par deux sur un an pour l'exercice fiscal 2010. La perte nette s'est élevée à 143 millions de dollars, réduite de 38% par rapport à celle de 2009 qui était de 233 millions de dollars. Le chiffre d'affaires a toutefois progressé de 4% à 1,953 milliard de dollars entre juillet et septembre, mieux qu'attendu par les analystes, qui misaient sur 1,82 milliard de dollars. De ce fait, les investisseurs renouvellent leur confiance au géant américain de l'agro-chimie.
Lancer la discussion sur le forum

Il est toutefois bon de noter que sur l'ensemble de l'exercice fiscal clôturé fin septembre, le groupe a dégagé un bénéfice de 1,109 milliard de dollars contre 2,109 milliards un an plus tôt

Les ventes de semences OGM y ont compensé des ventes en baisse de désherbants dont le fameux "Round Up".

Les comptes du groupe Monsanto auraient également été plombés en 2010 par des charges d'exploitation élevées.

 

Monsanto: une entreprise en déperdition?

Hugh Grant, Pdg de Monsanto, a annoncé que le groupe voyait l'exercice fiscal 2011 comme "le point de départ" d'une croissance entre 13 et 17% de ses bénéfices. Le groupe prévoit par ailleurs des dépenses opérationnelles stables lors de son nouvel exercice.

Les ventes d'herbicides ont pesé jusqu'à présent sur les résultats de Monsanto, qui a enregistré une chute de son bénéfice net au cours des précédents trimestres notamment en raison de celle des ventes de son ex-produit vedette, le désherbant controversé Roundup.

Le groupe mise dorénavant sur les ventes de graines et OGM, qui représenteront "le gros des activités du groupe".L'action gagnait néanmoins 5,38% à 51,13 dollars à l'ouverture de la séance à la Bourse de New York, une preuve de la confiance des investisseurs dans cette entreprise.




Images associée(s) à cette actualité :


Commentaire(s)


Autres articles sur Monsanto

Protection des cultures
La ministre de l’écologie, Ségolène Royal demande à ce que l’on interdise la vente du Roundup, affirmant que le principe actif du pesticide, le glyphosate, est classé comme “cancérogène probable”. Monsanto...
Lire la suite >>>
Semences et plants
Monsanto annonce avoir acquis la firme israélienne « Rosetta Green ». Les experts de Rosetta Green sont spécialisés dans la détermination et l'utilisation de gènes spécifiques qui guident les processus-clés...
Lire la suite >>>
Protection des cultures
Monsanto jouissait d'un monopole sur les ventes de glyphosate puisqu'un droit anti-dumping dissuasif empêchait des firmes chinoises de vendre cette matière active aux fabricants européens de produits génériques.En...
Lire la suite >>>
Semences et plants
Monsanto Company publie aujourd’hui son rapport sur la responsabilité sociale et environnementale. Ce rapport vise à réconcilier cette entreprise si décriée par les associations civiles et environnementales...
Lire la suite >>>
Semences et plants
En collaboration avec des chercheurs chinois de l’Académie des Sciences Agronomiques de Chine à Beijing, un chercheur de l’Inra de Sophia-Antipolis a mis en évidence l’impact positif de la culture à grande...
Lire la suite >>>

Les Guides conso

Tout savoir sur le contrôle obligatoire des pulvérisateurs

Le dispositif de contrôle périodique obligatoire des pulvérisateurs est effectif depuis le 1er  janv (...)

> > > Tous les guides conso

Le Baromètre des marques Mai

Logo de New Holland

Catégorie Tracteurs

Logo de New Holland

Catégorie Moissonneuses-batteuses

Logo de Quivogne

Catégorie Outil de travail du sol

Logo de Kuhn

Catégorie Semoirs Monograines

Logo de Manitou

Catégorie Chargeurs télescopiques

Logo de Le Boulch

Catégorie Remorques

Logo de Kuhn

Catégorie Pulvérisateurs

Logo de Goëmar

Catégorie Produits phytosanitaires

> > > Participez au baromètre des marques
> > > Voir les baromètres des mois précédents