Vous êtes ici:

Les conseils de KWS pour bien réussir son maïs fourrage

Par Jean Moullart | Publié le 10 Octobre 2012 à 22:46
Les conseils de KWS pour bien réussir son maïs fourrage

Selon KWS, lorsque le maïs atteint 30% de matière sèche en conditions normales, l’épi a plus de 50% de MS, alors que les tiges et les feuilles, encore vertes, avoisinent 22% de MS. Dans les conditions particulières de fin d’été 2012 (stress hydrique), les tiges et les feuilles ont dessèché rapidement, faisant monter le taux de MS. Des maïs ont ainsi pris 5 à 8% de MS en 1 semaine, devant être ensilés en urgence, alors que les grains étaient encore partiellement laiteux.

Lancer la discussion sur le forum

La quantité et la qualité du maïs fourrage dépendent fortement du stade de récolte. Aussi la date de récolte revêt-elle un caractère crucial. Pour KWS, il existe cette année plusieurs cas en culture :

- une végétation bien verte, pas de stress hydrique : les maïs ont gagné 2.5 % de MS par semaine,

- une végétation partiellement desséchée avec un bel épi : dès que l’épi a plus de 150/180 grains, il était  intéressant d’attendre, car l’augmentation de rendement et de qualité était  possible ; par contre, l’ensilage doit avoir lieu dès que le dessèchement passe au-dessus de l’épi ;

 - une végétation desséchée avec peu de grains : rien ne servait d’attendre, il fallait ensiler ;

 

En plus de l’observation visuelle classique du grain, il faut donc bien observer le niveau de desséchement des tiges et des feuilles qui peut apporter 3 à 4% de matière sèche supplémentaire à la plante.

 

 

 

KWS recommande d’apporter une attention particulière à la confection du silo

Sur des maïs desséchés, le taux de MS élevé peut engendrer des problèmes de conservation. Il faut donc hacher plus fin les maïs au champ et bien tasser le silo pour évacuer l’air.




Images associée(s) à cette actualité :


Commentaire(s)


Autres articles sur KWS

Semences et plants
KWS maïs est l’obtenteur qui a le plus grand nombre de variétés de maïs inscriptibles au catalogue français en 2012. Ces nouveautés devraient permettre à KWS de poursuivre rapidement son développement...
Lire la suite >>>
Semences et plants
Le CTPS a proposé l’inscription au catalogue français de 17 nouvelles variétés rhizomanie, dont 6 sont issues du pool génétique de KWS; 7 variétés rhizomanie/nématodes, dont 3 issues du pool génétique...
Lire la suite >>>
Semences et plants
KWS SAAT AG et BASF Plant Science ont annoncé leur collaboration pour la mise au point de betteraves à sucre génétiquement modifiées avec 15% de rendements en plus d’ici 2020. Les deux entreprises espèrent...
Lire la suite >>>
Semences et plants
Afin de garantir un stockage optimal des graines de report, KWS a modifié l’emballage de ses unités de semences de betteraves.
Lire la suite >>>