Vous êtes ici:

La récolte du foin de luzerne: une opération délicate

Par Jean Moullart | Publié le 12 Juin 2013 à 07:28

Une chaîne de récolte de foin de luzerne bien maîtrisée est essentielle pour garantir une bonne qualité du fourrage. Elle doit conduire à un taux de matière sèche avoisinant les 85% tout en minimisant les pertes de feuilles. ARVALIS – Institut du Végétal a expérimenté différents outils pour définir lesquels sont les plus performants.

Lancer la discussion sur le forum

Du 31 mai au 6 juin 2012, la station La Jaillère d’ARVALIS – Institut du Végétal a mené une étude sur l’ensemble de la chaîne de récolte du foin de luzerne, depuis la fauche jusqu’au pressage, en passant par le fanage et l’andainage. Pour chaque opération, deux outils ont été comparés afin d’identifier leurs atouts et leurs faiblesses. Une fois la luzerne pressée, des échantillons ont été prélevés et analysés en laboratoire selon quatre critères : le taux de matière sèche, le taux de perte de feuilles, la valeur nutritive du fourrage, et la dynamique de séchage. Les résultats de ces analyses confirment qu’il faut apporter le plus grand soin lors des opérations de séchage et de pressage de la luzerne, afin de limiter au maximum les pertes de feuille.


Commentaire(s)


Autres articles sur ARVALIS-Institut du Végétal

Services
ARVALIS – Institut du végétal a démarré des travaux sur les couverts permanents en 2013 car...
Lire la suite >>>
Services
Les capteurs autonomes permettent d’avoir des informations sur l’état de la culture et son...
Lire la suite >>>
Services
Pour Michel martin, responsable déquipement et conservation des pommes de terre chez ARVALIS-Institut...
Lire la suite >>>
Services
Sohie Vallade, ingénieur région Sud d'ARVALIS - Institut  du végétal, a mené une étude sur...
Lire la suite >>>
Services
L’assistance d’un GPS pour gérer les coupures de tronçons de son pulvérisateur permet de réduire...
Lire la suite >>>