Vous êtes ici:

Mieux produire: suivez les conférences techniques au SIMA 2013

Par Jean Moullart | Publié le 13 Février 2013 à 00:59
Mieux produire: suivez les conférences techniques au SIMA 2013

Le SIMA 2013 et ses partenaires (ADIVALOR, ARVALIS, AFJA, AEI, IRSTEA, APCA)  vous propose un programme varié et soutenu de conférences pour cette édition 2013. On peut citer notamment les conférences sur la gestion des déchets, sur les liens entre machinisme et meilleur respect de l'environnement, et sur les nouvelles technologies de géo-positonnement. Ces conférences ont lieu dans l'espace Agora (voir plan du SIMA ci-contre).

Lancer la discussion sur le forum

DETAILS DES CONFERENCES AU SIMA 2013

 

24 février 2013 – de 15 h à 17 h

"Les agroéquipements de demain : pour une agriculture écologiquement intensive et des territoires vivants"

Organisée par SITMAFGR

L’objet de cette conférence est de présenter au public du SIMA un état des lieux des évolutions prévisibles et des voies de recherche dans le domaine des agroéquipements : comment ceux-ci vont pouvoir répondre dans l’avenir aux besoins d’une agriculture en pleine mutation ? Sur le plan des structures d’exploitation, des nouvelles approches et pratiques qui seront nécessaires pour répondre aux besoins des consommateurs (qualité, prix, sécurité sanitaire) et de la société dans son ensemble (environnement, bien-être animal, répartition des productions selon les territoires) - et , bien sûr des conditions de travail des agriculteurs eux-mêmes.

 

A propos du SITMAFGR : L'association regroupe 35 entreprises, 24 organismes et 150 individuels.

SITMAFGRFGR contribue à la vulgarisation des nouvelles techniques du machinisme agricole, à l’amélioration de la qualité des produits, de l’environnement et de l’interpénétration croissante des mondes urbain et rural au travers de nos 4 axes fondamentaux : Agroéquipement, Environnement, Ruralité, Patrimoine.

 

 

 

25 février 2013 – de 10 h 30 à 12 h

"Gestion de la fin de vie des intrants agricoles : quelles nouveautés en 2013 et quelles perspectives ?"

Organisée par ADIVALOR

En 2012, plus de 50 000 tonnes de films plastiques et emballages usagés ont été collectés auprès des exploitants agricoles. Ces plastiques sont recyclés à plus de 90 %. En 2013, de nouveaux programmes de collecte vont être mis en place : emballages vides de semences, ficelles et filets agricoles usagés, équipements de protection usagés.

Quelles solutions pour les différents déchets présents sur l'exploitation agricole ? Comment fonctionnent les collectes ? Quelles sont les voies de valorisation pour les emballages et plastiques collectés ? Quelles sont les conséquences pour les professionnels du machinisme agricole ? Les experts et les partenaires d'ADIVALOR feront un point complet sur le fonctionnement et les évolutions de la filière. Cette conférence s'adresse en particulier aux concessionnaires, entrepreneurs, conseillers, enseignants, exploitants agricoles.

 

A propos d'ADIVALOR : ADIVALOR (Agriculteurs, Distributeurs et Industriels pour la VALORisation des déchets agricoles) est l’éco organisme en charge de la gestion de la filière nationale de collecte et de valorisation des déchets d'agro fourniture. ADIVALOR sera présent au SIMA 2013 sur l’Espace des "Bonnes pratiques", où il présentera les dernières innovations en cours.

 

 

 

25 février 2013 – de 14 h à 15 h 30

"Le machinisme agricole et l’agriculture écologiquement intensive"

Organisée par l’Association "Agriculture Ecologiquement Intensive" (AEI)

Intervenant : Michel Griffon, conseiller scientifique à l’Agence Nationale de la Recherche

L’agriculture écologiquement intensive se propose de produire en réduisant l’usage des intrants (énergie, engrais, phytosanitaires) tout en accroissant ou maintenant des niveaux élevés de rendement. Pour cela, elle fait appel à une utilisation plus « intensive » de mécanismes naturels en les stimulants, par exemple : intensification du cycle couverture par la biomasse, dégradation, humification, minéralisation ; intensification des phénomènes d’allélopathie pour lutter contre les adventices… Ces mécanismes sont à la fois amplifiés et intégrés (par exemple l’intégration des fonctionnalités des légumineuses avec celles des plantes de couverture). A cela s’ajoutent les innovations par "bio-mimétisme" (imitation du vivant dans de nouvelles technologies) et la recherche de précision pour valoriser les hétérogénéités des milieux.

L’agriculture de conservation et certaines formes d’agriculture biologique s’inscrivent dans des perspectives équivalentes.

L’élevage, lui aussi peut adopter cette démarche. Les conséquences pour la mécanisation, la motorisation et les applications des sciences et techniques de l’information et de la communication sont importantes. Elles seront énumérées lors de la conférence.

 

A propos d’AEI : L’Association internationale pour une agriculture écologiquement intensive a été créée en 2009 après une conférence nationale sur les politiques environnementales (Grenelle I). Son but premier est de promouvoir des technologies capables de produire plus d’aliments, de fibres et d’énergie ainsi que de nouvelles molécules, dans de multiples situations tout en respectant l’environnement. La base est une utilisation intensive et intégrative des fonctionnalités naturelles des agroécosystèmes. L’association vise aussi à offrir un lieu de rencontre et de dialogue entre agriculteurs et associations environnementalistes. L’association organise des conférences, des colloques et des rencontres annuelles où les expériences peuvent être présentées et échangées.

 

 

 

25 février 2013 – de 16 h à 17 h 30

"La technique du Strip-till mise à nue" organisée par l’AFJA (Association Française des Journalistes Agricoles)

Tout ce que vous auriez voulu savoir sur le strip-till sans oser le demander. Cette technique, qui vient des Etats-Unis, fait de plus en plus d’adeptes en France. Le principe est simple : ne travailler profondément qu’une faible bande de terre sur la ligne de semis. Bénéfices agronomiques, gains de temps et de carburant... Le strip-till présente de nombreux avantages, mais nécessite une certaine technicité et une approche globale. Cette conférence donnera la parole à des experts, utilisateurs et constructeurs.

 

 

 

26 février 2013 - De 9 h à 12 h 30

"Santé et sécurité des utilisateurs d’agroéquipements, ce que la recherche fait pour eux"

Organisée par IRSTEA

Les thématiques abordées seront :

- Renversement de véhicules en milieu naturel (outils, méthodes et résultats pour la sécurité passive et active),

- Conception/re-conception de machines : application aux agroéquipements ou à certains de leurs composants (ex : Liaison tracteur-outil, nettoyage épandeurs de fumier…),

- Equipements de protection (efficacité des cabines de tracteurs et automoteurs pour la protection lors de la pulvérisation de produits phytosanitaires).

 

A propos d’IRSTEA : Irstea conduit des recherches répondant aux enjeux posés par la question agro-environnementale dans les domaines de l'eau, des risques naturels, de l'aménagement du territoire et des écotechnologies. Les équipes pluridisciplinaires de chercheurs et d'ingénieurs d’Irstea associent pour ce faire les sciences expérimentales, les sciences économiques et sociales et la science informatique (modélisation, intégration de données).

Tournées vers l'action et en appui aux politiques publiques et à l'innovation, ses activités de recherche et d'expertise impliquent un partenariat fort avec les universités et les organismes de recherche français et européens, les acteurs économiques et les pouvoirs publics.

L'institut est membre fondateur de l'Alliance nationale de recherche pour l'environnement AllEnvi et du réseau européen PEER. Il est labellisé "Institut Carnot" depuis 2006. Etablissement public à caractère scientifique et technologique, Irstea est placé sous la double tutelle des ministères en charge de la Recherche et de l'Agriculture. Il a signé un accord-cadre avec le ministère en charge de l'Ecologie.

 

 

 

26 février 2013 - De 13 h 30 à 17 h

"Réutilisation maitrisée des eaux usées traitées et des eaux de mauvaise qualité : freins à lever et défis à relever"

Organisée par IRSTEA

En collaboration avec les ministères en charge de l’agriculture et de l’environnement et l’AFEID (Association Française pour l'Eau, l'Irrigation et le Drainage) et des fabricants de matériel d’irrigation

Crise de l’eau, quelles solutions pour optimiser l'usage de la ressource ?

Changement climatique et évolution démographique rendent les problèmes de gestion des ressources en eau de plus en plus complexes et générateurs de conflits. Ces tensions touchent périodiquement des zones qu'on croyait à l'abri, comme le grand ouest de la France ces deux derniers printemps, incitant à chercher des solutions au-delà des restrictions des usages non domestiques, pour s'orienter vers une cascade d'usages respectant les exigences de qualités de chacun et la nature de l'utilisation de l'eau: transporteur de pollution ou intrant dans un processus productif ?

La réutilisation maitrisée des eaux usées plus ou moins traitées peut être une solution. Elle est déjà en oeuvre sur bientôt 10 % des surfaces irriguées dans le monde, quelques expériences existent en France. Elle pose des problèmes de sécurité, de réglementation et bien sûr de techniques adaptées, jusque-là partiellement abordés, mais des expériences existent qu'il convient de valoriser.

Au cours de cette demi-journée (2 h) de conférence, seront abordés différents points :

- un problème complexe et intégré d'utilisation optimale de la ressource en eau,

- Limagne Noire, un exemple de valorisation efficace d'eaux usées traitées,

- les problèmes techniques rencontrés: pour les environs, pour les plantes, pour les sols et les pistes pour les résoudre,

- analyse des dangers et approche du risque pour les utilisateurs et le public,

- un point sur l'évolution de la réglementation,

- Discussion débat à la fin des présentations.

 

 

 

27 février 2013 - De 9 h 30 à 12 h30

"Nouvelles technologies de géo-positionnement : applications et perspectives en grandes cultures"

Organisée par ARVALIS-Institut du Végétal

Les technologies de l’agriculture de précision sont en évolution constante. Les innovations se développent sur le terrain et sont appliquées dans des domaines variés : autoguidage en travail du sol, application au semis, coupures de tronçons assistées en pulvérisation, binage de précision en cultures sarclées, modulations intra-parcellaires… Ce colloque fera un point sur les différentes corrections disponibles en GPS, sur leur intérêt selon les applications. Il présentera les résultats de l’institut, permettra un échange d’expérience et tracera les perspectives pour le futur proche.

Accès libre – Inscription obligatoire dans la limite des places disponibles

 

A propos d’ARVALIS-Institut du Végétal : ARVALIS - Institut du végétal est un organisme de recherche appliquée agricole. Il fournit aux agriculteurs et aux entreprises des filières des informations, des techniques et des services pour qu’ils optimisent les facteurs de production, réduisent leurs coûts, s’adaptent à l’évolution des marchés en utilisant des méthodes de production respectueuses de l’environnement. Les recherches d’ARVALIS portent sur les céréales à paille, le maïs, le sorgho, les pommes de terre, les protéagineux, le lin et les fourrages. L’institut pilote des études sur l’agronomie, la connaissance du végétal, les biotechnologies, la fertilisation et la protection des cultures, l’agriculture de précision, la récolte et le stockage, la qualité, les débouchés des produits et l’économie des filières et des exploitations.

 

 

 

27 février 2013 – De 13 h 45 à 16 h 45

"Ecophyto - Réduire et améliorer l'usage des produits phytos : les agriculteurs se mobilisent et innovent"

Organisée par APCA

Grâce à la mobilisation de tous, de nombreuses actions avancent : 1 900 agriculteurs participent volontairement au réseau DEPHY, 200 000 professionnels ont obtenu leur Certiphyto, 8 000 bulletins de santé du végétal ont été publiés, plus de 90 expérimentations et projets de recherche ont été lancés.

Ce colloque s'adresse à tous les agriculteurs, agents de terrain et professionnels concernés par l'amélioration et la réduction de l'usage des produits phytosanitaires. Il permettra de promouvoir et de partager des initiatives locales innovantes.

Il sera l'occasion de faire un point d'étape et de diffuser les résultats déjà acquis. Il s’appuiera largement sur des témoignages de terrain et sur la participation de l'ensemble des acteurs du plan Ecophyto.




Images associée(s) à cette actualité :


Commentaire(s)


Autres articles sur Exposima

Services
La 26ème édition du SITEVI, salon des filières vigne-vin & fruits-légumes, oléiculture se déroulera du 26 au 28 novembre 2013 au Parc des expositions de Montpellier (France). Fort du succès de la précédente...
Lire la suite >>>
Services
Avec près de 1 700 entreprises représentées venant de 40 pays, le SIMA-SIMAGENA, qui s’est tenu à Paris-Nord Villepinte du 24 au 28 février 2013 sur plus de 25 hectares affiche selon les organisateurs...
Lire la suite >>>
Services
Après la médaille d’or récompensant sa presse à balles rondes série 900 lors du SIMA 2011, John Deere décroche l’or et l’argent pour deux de ses innovations qui sont exposées sur son stand au SIMA 2013....
Lire la suite >>>
Services
C’est en 1922 que naît le Salon de la Machine Agricole au Grand Palais à Paris. A l’époque, ce salon ne s’appelait pas encore SIMA, le « i » signifiant « international ». En 2013, Exposima, société qui...
Lire la suite >>>
Services
Pour Martine Dégremont, directrice du salon international du matériel agricole, le Sima 2013 s'inscrit dans un contexte très porteur. A huit mois du salon, 85 % de la surface seraient déjà commercialisés....
Lire la suite >>>

Les Guides conso

Tout savoir sur le contrôle obligatoire des pulvérisateurs

Le dispositif de contrôle périodique obligatoire des pulvérisateurs est effectif depuis le 1er  janv (...)

> > > Tous les guides conso

Le Baromètre des marques Août

Logo de New Holland

Catégorie Tracteurs

Logo de New Holland

Catégorie Moissonneuses-batteuses

Logo de Lemken

Catégorie Outil de travail du sol

Logo de Kuhn

Catégorie Semoirs Monograines

Logo de Claas

Catégorie Chargeurs télescopiques

Logo de Le Boulch

Catégorie Remorques

Logo de Kuhn

Catégorie Pulvérisateurs

Logo de DuPont

Catégorie Produits phytosanitaires

> > > Participez au baromètre des marques
> > > Voir les baromètres des mois précédents